Ride in #style Contact | contact@allmountainstyle.com |

Race Report: Enduro Zona Zero

AMS ambassador, and promising talent Viktoria Gimenez, raced last weekend at Enduro Zona Zero in Ainsa, Spain. French version at the end of the post

Vik Gimenez, focused and attacking at Ainsa

This weekend, I was in Aragon, in Spain, in the city of Ainsa for the enduro of Zona Zero. We arrived on Friday and on the evening it was a meal and a briefing in the castle of Ainsa. Saturday, I discovered the enduro, with a very long first track wich was very technical, with a lot of hairpin corners but also very fast parts, all I enjoy! Then we went to the second track, wich I didn't like so much...the track was very physical with 200m- and 100m+! We didn't recognize the third track, the easier of the race in order to stay fresh for the race.

Viktoria Gimenez going for it at Ainsa

On sunday, the time for the links was very short but I was on time, at all the stags. At the first one I rode well and finishd with approximately a minute ahead the second woman. But the second special was very difficult for me because I was tired. I liked the last one which was very funny, but at the end it was a pedaling part of 2km. I was very happy to finish it because we were 6 women to start and just 2 arrived at the end. So I won in the juniors because I was the unique to finish and I'm just at 1 second of the Elite woman, Eva Castro.

Viktoria Gimenez winning at Zona Zero

 

I enjoyed this race, the lands were beautiful the organization very good and it was a good mood!  

 

French version:

Ce weekend du 18 mai, je me suis rendue en Aragon, en Espagne, à Ainsa pour l'enduro de Zona Zero. Nous sommes arrivés vendredi soir et avons dès notre arrivée étés conviés à un apero et un briefing sur le déroulement de la course, au château d'Ainsa. Samedi, j'ai pu découvrir l'enduro avec une première spéciale longue, avec des parties assez techniques, pentues, avec des virages très serrés mais aussi des parties très rapides, tout ce que j'aime! Puis nous sommes allés sur la spéciale 2, beaucoup moins ce que j'aime... la spéciale était très physique avec 200m de dénivelé négatif et 100 de positif!  Nous n'avons pas reconnu la spéciale 3, la plus roulante et facile de l'enduro pour ne pas nous fatiguer car le soir même, il y avait une première spéciale urbaine qui servait de prologue et permettait de déterminer le classement de départ du dimanche. Je m'y suis classée 48ème au scratch  sur 200 participants, ce qui fait que dimanche matin, je suis partie assez tôt.Dimanche, le temps de remontées était très serré mais j'ai malgré tout reussi à me rendre à chaque spéciale à l'heure. Je fais une très bonne première spéciale, me plaçant en première position chez les dames avec pratiquement une minute d'avance sur la seconde. Durant la deuxième spéciale, j'ai beaucoup de mal car la speciale est très longue (environ 17min) et qu'il y a beaucoup de montées au sein de la spéciale. Pour la dernière spéciale, je m'amuse beaucoup, mais la fatigue se fait sentir à la fin car il y a un long pédalage de 2km  dans des graviers . Je suis contente d'avoir reussi à terminer la course car sur 6 participantes au depart, nous ne sommes que 2 à avoir passé la ligne d'arrivée. Je suis donc vainqueure chez les juniors, étant la seule à avoir reussi à terminer la boucle et je ne suis qu'à une seconde derrière la concurente élite, Eva Castro. Je me suis régalée sur cette course, j'y ai découvert des paysages magnifiques, une organisation vraiment au top et une très bonne ambiance! 

 

Back to Top